public

Le site d'excavation

Le soir du 21ème jour d'Ondepluie, les archéologues eurent de l'action. Tard dans la soirée, Siddon Celestin s'éloigna du camp près d'une falaise et repéra une étrange pierre noire. Il

il y a 5 mois

Latest Post Les ruines d'Arkndzulft by Siddon public

Le soir du 21ème jour d'Ondepluie, les archéologues eurent de l'action. Tard dans la soirée, Siddon Celestin s'éloigna du camp près d'une falaise et repéra une étrange pierre noire.

Il se mit à creuser et fut rapidement rejoint par le reste des aventuriers. Après quelques longues heures à creuser sur le site d'excavation et plusieurs pelles abîmées, ils parvinrent à ouvrir un accès aux ruines ; non sans blesser au passage Mirina et le Juge Ébène dans un glissement de terrain.

Une fois face à l'entrée des ruines, un groupe se mit à examiner la porte afin d'en comprendre le fonctionnement et déceler un mécanisme d'ouverture. En vain.

En contrebas, le couple d'altmer Kaëline et Ferinn s'occupaient des deux blessés. Ils furent rapidement surpris par 3 araignées disqueuses qui rodaient dans le sable autour du groupe.

Après un bref combat, ils purent s'en débarrasser mais certains commençaient à être lourdement blessés.

De leurs côtés, Amir et Skäalgrim se disputaient sur la manière dont on devait ouvrir les ruines, sous le regard amusé d'Elishéva. Avant que la tension ne monte, le Juge apporta deux diapason trouvés sur l'une des araignées disqueuse et les frappa l'un contre l'autre.

Le son était la clef qui permettait d'ouvrir la ruine de Rkulftzel.

Le groupe s'aventura alors dans les ruines sombres et silencieuses, afin d'en percer leur secret.

Après quelques minutes à explorer les environs, Amir se confronta à une vision d'horreur : un scorpion mécanique géant les observait dans l'ombre depuis le début, et se mit à les attaquer.

Ses pinces puissantes projetaient les guerriers d'un bout à l'autre de la pièce. Suite à un rude combat, c'est Ko'rae la khajiit qui usa de ses arts martiaux pour escalader la bête et lui planter sa lance dans son cœur, mettant un terme à la menace.

Hélas, le scorpion géant eut le temps d'écraser le chef de l'expédition, qui se retrouva les os brisés, recouvert de sang, au sol.

Epuisés, sans leur responsable, ils décidèrent de retourner au camp et de revenir dans les ruines plus tard. Il leur fallait se reposer, et soigner les blessés.

Siddon

Published il y a 5 mois